24/10/2014

Suite de l'introduction au réalisme - un lien avec le romantisme

la sieste pendant la saison des foins, doubs, gustave, courbet, gran maitre, séjour, docteur ordinaire, realisme.jpgNous avons vu que le romantisme annonçait déjà sans le savoir le réalisme, mais le contraire est-il possible? On peut en effet voir que des peintres réalistes s'inspirent parfois de phénomènes plutôt romantiques.

Un bon exemple est l’œuvre de Gustave Courbet, artiste que j'ai pas mal usité pour l'exemplification du réalisme, "La sieste pendant la saison des foins" (voir image). Ici, la petitesse de l'individu face à la nature est clairement mise en avant, et en même temps il y a une recherche d'adéquation au réel.

On peut ainsi affirmer que ces deux style sont mutuellement influencés.

La suite au prochain épisode...

 

Source image: http://forums.france2.fr/france2/jeux/alphabet-debile-suj...

10/10/2014

Brève introduction au réalisme pictural

courbet_autoportrait_homme_pipe_l.jpgLe réalisme est un mouvement pictural dont l'un des représentant les plus connus est l'ami Gustave Courbet, le célèbre auteur de "L'origine du monde", dont le but principal est de représenté de manière relativement objective le monde qui nous entoure.

Du romantisme au réalisme il n'y a pas eu de rupture net, comme d'habitude, mais une évolution en allant vers objectivisation du réel. Peut-on parler d'une coïncidence avec l'apparition de la photographie, plus ou moins à la même époque?

La subjectivité et l'objectivité s’entremêlent ainsi pour faire place à une interprétation, qui elle même dépend d'un certain nombre de filtres, comme par exemple le filtre idéologique.

Si par exemple on regarde "L'homme à la pipe" (Voir image) , toujours du même Courbet, est ce que l'on peut appeler un mélange entre une technique plus romantique et une plus réaliste. David déjà, néo-classique avoué, mélangeait un style néo-classique et un certain réalisme, bien que ce réalisme était atteint en passant par l'idéalisation.

On peut donc affirmer que le néo-classicisme et le romantisme préparaient / préfiguraient déjà la venue de monsieur réalisme.

La suite dans le prochain épisode...

 

Source image: http://www.picturalissime.com/courbet_autoportrait_homme_...

26/09/2014

Architecture et état-nation

architecture, romantisme, construction, art, artiste, néco-classicisme, konemann, livre.jpgLes années 1815-1848 sont en Europe et en Amérique les années importantes pour ce que l’on nomme l’état-nation, fondés notamment sur un espace, une communauté, une religion, une histoire et une langue.

L’architecture publique fut ainsi un vecteur important pour créer et mettre en avant les emblèmes de ces états-nations et par là même inventer les représentations de l’état. Toute capitale continue ou commence ainsi à se doter de ce que l’on peut nommer les bâtiments administratifs  indispensables, très souvent monumentaux et relativement ornées, en opposition avec ce qui s’est fait avant. Il y a même une certain standardisation qui est mise en place. Les capitales représentent dès lors un grand ensemble de diverses fonctions, tant social qu’économiques, tant politique, intellectuelles qu’administratives !

Malgré une certaine standardisation, chaque état-nation désire tout de même se démarquer des autres : une nation, une capitale un style. Munich par exemple, notamment sous l’impulsion d’architectes tels que  Leo von Klenze ou Schinkel, s’affirme presque comme une nouvelle Florence stylistiquement parlant. Ce langage bien sûr se retrouvera tout de même ailleurs, aux USA par exemple, pour évoquer les valeurs de la justice, travail et démocratie, le langage antique grec est remis au goût du jour.

Les institutions culturelles et artistiques, les musées et autre bibliothèques sont ainsi des symboles de nouvelles valeurs sociétales.  La puissance publique est quant à elle représentée par de forts réseaux administratifs qui se mettent en place, même jusqu’aux petites villages, mairies et les écoles.

On peut donc s’avancer à affirmer qu’à ce moment-là, l’architecte est non seulement considéré en tant que tel professionnellement parlant, mais aussi en tant qu’artiste et que son rôle dans la société et son image d’elle-même est relativement important.

Il y aurait tant à dire encore mais je préfère écrire petit à petit cette série d’article.

13/08/2014

La cousine - Gérard de Nerval

gerard de nerval, odelettes, sylvie, vers dorés, les chimères, poésie, art, écriture, photo, portrait.jpg

L’hiver a ses plaisirs ; et souvent, le dimanche,
Quand un peu de soleil jaunit la terre blanche,
Avec une cousine on sort se promener…
- Et ne vous faites pas attendre pour dîner,

Dit la mère. Et quand on a bien, aux Tuileries,
Vu sous les arbres noirs les toilettes fleuries,
La jeune fille a froid… et vous fait observer
Que le brouillard du soir commence à se lever.

Et l’on revient, parlant du beau jour qu’on regrette,
Qui s’est passé si vite… et de flamme discrète :
Et l’on sent en rentrant, avec grand appétit,
Du bas de l’escalier, - le dindon qui rôtit.

Gérard de Nerval, Odelettes

 

Source image: http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_de_Nerval

08/08/2014

Vers dorés - Gérard de Nerval

gerard de nerval, odelettes, sylvie, vers dorés, les chimères, poésie, art, écriture, photo, portrait.jpg

Vers dorés

Homme, libre penseur ! te crois-tu seul pensant
Dans ce monde où la vie éclate en toutes choses ?
Des forces, que tu tiens ta liberté dispose,
Mais de tous tes conseils l’univers est absent.

Respecte dans la bête un esprit agissant : ...
Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;
Un mystère d'amour dans le métal repose :
"Tout est sensible ! " - Et tout sur ton être est puissant !

Crains, dans le mur aveugle, un regard qui t’épie :
À la matière même un verbe est attaché…
Ne la fais pas servir à un usage impie !

Souvent dans l'être obscur habite un Dieu caché ;
Et comme un œil naissant couvert par ses paupières,
Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres !

 

In Les Chimères, Œuvres complètes, © Poésie/Gallimard, 1989

Source image: http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_de_Nerval