08/10/2017

Allier sport et études, en Suisse c'est possible!

Les grands sportifs, n’en déplaise aux intellos purs, peuvent eux aussi être de grands penseurs. Allier sa passion sportive et des grandes études est un challenge certes mais un challenge réaliste et réalisable. Étudier le sport est une entreprise pleine d’opportunités. Les différents exemples sont aujourd’hui légion tant en Suisse que dans le reste du monde.

Étudier tout en pratiquant un sport est un combo qui peut-être aussi motivant que fatiguant. L’énergie physique et mentale s’allient pour mieux se compléter : il n’y a pas plus sain qu’un être humain qui prend soin du corps et de l’esprit : Mens sana in corpore sano disait satiriquement l’ami Juvénal. 

Mara est un exemple particulièrement parlant de cette symbiose. Elle a poursuivi ses études de marketing tout en pratiquant sa passion sportive : l’athlétisme. C’est ainsi qu’elle devint championne régionale à plusieurs reprises et diplômée en marketing. Elle est la preuve que les deux sont conciliables et que l’on a même encore du temps pour le reste : maman à temps partiel, c’est aussi une artiste née puisqu’elle pratique tant la peinture et la sculpture. C’est généralement une réelle question d’adaptation qui plus elle est pratiquée, plus elle sera facile à réaliser. Vous n’êtes pas forcément seul dans cette quête. En effet, le DIP (Département de l’instruction publique), de la culture et du sport est engagé dans la promotion de la relève sportive avec le dispositif à trois têtes, sport-art-études, dispositif qui accompagne les sportifs, les musiciens mais aussi les danseurs durant leurs études, entre l’école primaire et les études post-obligatoires. 

Allier ses études et sa passion sportive c’est aussi et surtout étudier le sport ! Pour cela, les écoles suisses sont incontournables : un site entier est consacré à cette problématique. Une maturité spécialisée est disponible à Lausanne au gymnase Auguste Piccard, hébergeant ainsi les classes spéciales pour artistes et sportifs d’élite de l’Ecole de Maturité. Si c’est dans cette voie que vous voulez vous lancer, cette école est est sans aucune doute la meilleure solution.

Par la suite, les universités proposent aussi un vaste choix. Toujours à Lausanne, l’institut des sciences du sport vous attend afin de vous perfectionner. Le service de Sport de l’Université de Neuchâtel est lui aussi un incontournable. À Fribourg aussi, l’étude de la science du mouvement et du sport est une possibilité non négligeable. Nuno par exemple, dont le rêve était de devenir médecin du club de football Benfica, a suivi ce dernier parcours : il attend maintenant la réponse de divers clubs. Enfin, étudier le sport c’est aussi étudier ses lois : le master en droit du sport à l’Université de Neuchâtel est le chemin idéal. C’est aussi ce que Maxime R. confirme : son rêve en parcourant ce master est de rendre l’activité sportive accessible à tous tout en préservant son éthique et son bon fonctionnement. 

Tout savoir sur les études de sport en Suisse : www.etudesensport.ch

Les prestations du DIP : ge.ch/sport/sport-art-etudes/presentation

Gymnase Auguste Piccard : www.auguste-piccard.ch

Science du mouvement et du sport à l’Université de Fribourg : www.unifr.ch/science/fr/etudes/domaines/medecine/ssm

Institut des sciences du sport à l’Unil : www.unil.ch/issul/fr/home.html

Le service de Sport de l’Université de Neuchâtel : www2.unine.ch/sports

Droit du sport à l’Unine : www2.unine.ch/unine/masters/droit_du_sport 

Les commentaires sont fermés.