17/04/2016

Rêve matinal

 

L'œil bas et les paupières endormies,

Je m'en vais de bon matin
Trimer pour mon pain de mie;
Que voulez vous, il le faut bien.
 
 la tanière, derrière un rêve 
Et une couverture portant 
Son odeur et à ses formes se pliant,
Git vivace celle dont je rêve.
 
Au réveil elle est si belle,
Elle adoucie les rayons du soleil.
Au soir elle est plus resplendissante encore,
Son regard de feu rendrait vie à un mort.
 
Repose toi s'il est trop tôt, mon ogresse,
Ma princesse insensée, ma déesse,
Ma dormeuse qui rêve éveillée
D'un éveil qui me fait tant rêver.
 
Que Douce soit ta journée ma douce, n'oublie pas que ton prince pense à toi et qu'il t'aime majestueusement!

Les commentaires sont fermés.