17/05/2015

Bzzz

 

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Bzzz bzzz bzzz bzzz

C’est le chant de l’amour floral excité par les messagères dorées !

C’est un peu gênant je vous l’accorde mais écoutez attentivement cet extase :

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Bzzz bzzz bzzz bzzz

C’est toute une orgie qui se déroule sous nos oreilles.

Ce n’est plus du voyeurisme mais de l’écouteurisme !

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Grâce à ces guerrières, nous savourons une substance proche de l’Ambroise olympienne ;

Douceur divine aux milles rôles.

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Elles seront accueillies au paradis les ailes grandes ouvertes.

Elles ne sont pas seulement messagères des amants mais aussi celles de la vie.

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Que serait l’état planétaire sans elles ?

Alors que nous, misérables que nous sommes, dépendons d’elles et ne servons à rien.

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Elles,

Elles,

Elles,

Ecoutez encore cette musique qui se raréfie :

Bzzz bzzz bzzz bzzz

Car on la contemple de moins en moins :

Bzzz bzzz bzzz

Bzzz bzzz

Bzzz

Bzz

Bz

Les commentaires sont fermés.