21/10/2014

J'ai égaré une perle pure

perle, pure, symbole, lune, cuba, poésie, poème, femme, yuliana.jpg


Sur une carte marquée d’une croix

J’ai décrypté l’endroit, enfin je crois,

Qui cache un coffre qui s’accroit.

 

Son contenu se multiplie par trois

A la mesure que l’on se l’octroi

Et s’enrichit comme un grand roi de Troie.

 

Il était enterré en un endroit ;

Une terre couché tout à son droit

Sur un océan parfois maladroit.

 

Une terre où il fait rarement froid,

Car il est dur de garder son sang-froid

Quand il fait chaud à nous mettre en effroi.

 

 

Je fus ainsi l’heureux élu, un soir,

Un soir chaud, mouillant comme un arrosoir,

Somptueux et simple comme bonsoir.

 

J’ai profité sans même le savoir

D’un trésor que tout le monde pouvait voir,

Une perle que je ne pu prévoir.

 

Mais j’ai égaré cette pierre pure

Et en mon cœur git une coupure

Que seul son souvenir épure.

 

Ah comme l’oubli peut être bien dur

Quand en nous le souvenir perdure ;

J’aimerais oublier ce que j’endure.

 

Source image: http://triskele.eklablog.com/la-perle-a102977841

Commentaires

Le poème est de toi?

Écrit par : annuaire suisse | 23/10/2014

Tout à fait!
Lorsque je ne précise pas le nom d'un auteur, c'est que les poèmes et autres articles sont de mon cru!

Écrit par : Igor Rodrigues Ramos | 23/10/2014

Les commentaires sont fermés.