09/09/2014

Flora

flora, titien, peinture, femme, beauté, blanc, rouge, titian, poésie, poème.jpg

Le regard, hélas, détourné de mon âme blême,
Elle contemple, peut être, les temples de l’extase,
Et telle une fleur pure et pudique dans un vase,
Elle sourit secrètement à celui qui tant l’aime.

Elle est si jeune mais nous semble si ancienne
Car le temps n’affecte la beauté qui est sienne.
Elle est si lointaine et si proche à la fois,
Pour l’aimer il nous faut un semblant de foi.

Elle est un bouquet divin de roses rouges et blanches,
Portées par le vent à plus de mille recoins du monde,
Et son parfum est impalpable comme ses hanches.
Quant à sa voix tût, elle murmure la berceuse des ondes.

Les commentaires sont fermés.