24/11/2014

La citation de la semaine - Georges Bataille (les larmes d'Eros)

41S0TQ1180L._SY300_.jpg, georges bataille, les larmes d'eros, pauvert, livre, amour, histoire de l'art.jpg

« Le moment érotique est même le sommet de cette vie, dont la plus grande force, et l’intensité la plus grande, se révèlent et se perpétuent. Il s’agit de la vie, il s’agit de la reproduire, mais se reproduisant, la vie déborde : elle atteint débordant le délire extrême. Ces corps mêlés, qui, se tordant, se pâmant, s’abîment dans des excès de volupté, vont à l’opposé de la mort, qui les vouera, plus tard, au silence de la corruption.  (…). C’est (…) du fait que nous sommes humains, et que nous vivons dans la mort, que nous connaissons la violence exaspérée, la violence désespérée de l’érotisme. » Georges Bataille, Les larmes d’Eros, op. cit., p. 22

 

Source image: http://www.amazon.fr/Les-Larmes-dEros-Georges-Bataille/dp/2720201642

Commentaires

C'est vrai, on en abuse aujourd'hui!

Écrit par : annuaire suisse | 25/11/2014

Les commentaires sont fermés.