21/08/2014

Maléfique (Maleficient)

maléfique, maleficient, angelina jolie, disney, belle au bois dormant, image, film, critique, igor.jpgCela faisait au moins un mois que je cherchais à voir ce film. Pas au point de me rendre au cinéma pour le contempler, quoique cela aurait valu la peine avec du recul.

Je suis tombé dessus sur un site de streaming et je l'a visionné dans une traduction véritablement horiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiible, ma belle vous le confirmerait. Non vraiment la traduction était purement à chier, excusez-moi pour cette expression merdeuse.

Bref. Que dire sur le film?

Avant tout, sachez que je l'ai bien apprécié, bien que les conditions de visionnage aient probablement influencé mon jugement. 

Angelina Jolie. Je n'aime pas trop cette actrice en règle général, ni pour son jeu d'acteur ni pour son physique de zombie - Mon Dieu c'est un squelette dans ce film aaaaaaaaaaaaaaaaaaah - mais là, très bizarrement, je l'ai apprécié, non pas physiquement car elle est encor plus maigre que d'habitude mais son jeu de méchante incompris est excellent.

Je crois, mais si je me trompe ne vous moquez point de moi, le film nous montre symboliquement ou non, diverses facettes de l'amour : l'amour familial, l'amour amical, l'amour amoureux (Merci cela ne veut rien dire mais vous me comprenez). Les effets et les perversions de ces amours sont également mis en avant partiellement.

Le début du film témoigne selon moi de cette idée là, à savoir d'aborder aspectuellement l'amour.

Au début du film, la jeune fée Maléfique rencontre un jeune homme dont, au fil du temps, elle tombe amoureuse. Les deux grandissent ensemble et Maléfique a rarement été aussi radieuse, en témoigne symboliquement ses ailes : l'amour donne des ailes n'est-il pas? Puis un soir, alors que le roi tenta d'attaquer le royaume magique peu avant, le jeune homme revient vers Maléfique, lui qui s'en était quelque peu éloigné car étant un homme, juste pour lui parler et la prévenir d'une attaque à venir. Puis, alors que la jeune demoiselle dort, symbole de confiance, il lui coupe violemment les ailes! Il l'a trahit quoi! Et là on comprends la symbolique mise en avant par le film : l'amour fais voler mais c'est aussi lui qui dans certains cas nous attache au sol, nous ramène en enfer : le monde magique change à ce moment là et devient bien plus dark!

Je ne vous en dit pas plus. Je ne sais pas si je vous ai donné envie de le voir mais si vous voulez un remix sympa de la belle au bois dormant, foncez!

Les commentaires sont fermés.