02/08/2014

L'une des plus longue phrase connue, tirée du troisième volume du livre de Marcel Proust « A la Recherche du Temps Perdu »

 

Tentez cher lecteur, si vous existez, de lire cette phrase, qui est l'une des plus longue connue, tirée du troisième volume du livre de Marcel « A la Recherche du Temps Perdu », alias  Sodome & Gommorhe volume I, oralement, jusqu’au bout et en oubliant même les virgules si vous êtes en forme!

« Sans honneur que précaire, sans liberté que provisoire, jusqu’à la découverte du crime ; sans situation qu’instable, comme pour le poète la veille fêté dans tous les salons, applaudi dans tous les théâtres de Londres, chassé le lendemain de tous les garnis sans pouvoir trouver un oreiller où reposer sa tête, tournant la meule comme Samson et disant comme lui : « Les deux sexes mourront chacun de son côté » ; exclus même, hors les jours de grande infortune où le plus grand nombre se rallie autour de la victime, comme les Juifs autour de Dreyfus, de la sympathie — parfois de la société — de leurs semblables, auxquels ils donnent le dégoût de voir ce qu’ils sont, dépeint dans un miroir qui, ne les flattant plus, accuse toutes les tares qu’ils n’avaient pas voulu remarquer chez eux-mêmes et qui leur fait comprendre que ce qu’ils appelaient leur amour (et à quoi, en jouant sur le mot, ils avaient, par sens social, annexé tout ce que la poésie, la peinture, la musique, la chevalerie, l’ascétisme, ont pu ajouter à l’amour) découle non d’un idéal de beauté qu’ils ont élu, mais d’une maladie inguérissable ; comme les Juifs encore (sauf quelques-uns qui ne veulent fréquenter que ceux de leur race, ont toujours à la bouche les mots rituels et les plaisanteries consacrées) se fuyant les uns les autres, recherchant ceux qui leur sont le plus opposés, qui ne veulent pas d’eux, pardonnant leurs rebuffades, s’enivrant de leurs complaisances ;  (…) »


Commentaires

Pas facile hein de vendre votre bout de gras en vous appuyant sur un pareil géant de la littérature dont la subtilité et l'auto dérision caractéristique, vous auront, de toute évidence, totalement échappé, comme ils auront échappe à tous les demi lettrés qui vous auront précédé dans cet exercice et qui, pensant avoir découvert leur graal idéologique, n'auront réussi qu'à faire étalage de leur mesquinerie, et pour cause.

Attaquez vous à une œuvre plus accessible, moins subtile, au premier degré, parce que vous imaginez "the Marcel Proust" le fan lambda de M'balla M'balla, votre vivier, face à pareil handicap, le primaire zappe.

Écrit par : Giona | 03/08/2014

Bonjour Giona, vous surinterprétez mes propos peut-être, je ne sais point, j'ai juste fais un copié-collé de cette phrase et rien ne vous permet d'affirmer que j'essaye de comprendre ce pareil géant de la littérature, comme vous le nommez si bien.
Je m'attaque à rien ni personne, relisez-moi si vous en doutez.
Merci tout de mête pour votre commentaire, Ô celle (Ou celui? ) qui sut comprendre le grand Proust et son autodérision caractéristique, bien que celui-ci soit rentré dans un processus de dévalorisation palpable ;)
Have a good day

Écrit par : Igor | 03/08/2014

"Bonjour Giona, vous surinterprétez mes propos peut-être, je ne sais point, j'ai juste fais un copié-collé de cette phrase et rien ne vous permet d'affirmer que j'essaye de comprendre ce pareil géant de la littérature, comme vous le nommez si bien."

Je ne vous prête aucune intention d'avoir voulu faire l'effort, pour autant que ce type d'effort soit à votre portée, de comprendre ce géant de la littérature française car ce n'était pas du tout votre but en revanche si je suis certain d'une chose, c'est bien de votre pleutrerie, elle aussi caractéristique, vous venez de m'en faire la parfaite démonstration.

Écrit par : Giona | 03/08/2014

Je ne comprends toujours pas de quoi vous parlez... Je ne penses pas avoir avancé que j'ai la prétention de comprendre quoi que ce soit...J'ai juste relayé un extrait de texte... Bref merci quand même pour vos commentaires, quoique un peu inutiles.
Très bonne journée Giona, revenez quand bon vous semble.

Écrit par : Igor | 04/08/2014

giona, trolleuse sioniste

Écrit par : Jean Bon | 04/08/2014

Je crois que Giona m'a pris en affection cher Jean Bon (Votre pseudo me donne faim lol)!
Trolleuse oui, Sioniste je ne sais pas et m'en contre fou!

Écrit par : Igor | 05/08/2014

Bonjour,

Je trouve vraiment dommage que l'on s'en prenne à vous, Igor.

"Collaborateur à la galerie Mines d'Art,fondateur de Plumes Genevoises, étudiant en philo/histoire de l'art, reporter de quartier pour Signé Genève"

D'autant plus que vous nous invitez aussi gentillement.

"Je vous invite à venir découvrir articles, textes et autres poèmes pour cultiver une pensée libre et indépendante"

Mes meilleures salutations et n'hésitez pas à nous écrire un article sur le football, ... , quand le Portugal gagnera !

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 05/08/2014

Merci pour votre soutien Victor-Liviu DUMITRESCU ;)
Et patience, patience, le Portugal gagnera un jour la coupe du monde ou au moins la coupe d'europe ;)
Très bonne journée à vous

Écrit par : Igor | 05/08/2014

Patience dites-vous ?
Mais dites donc !
Je suis déjà à attendre depuis belle lurette !
Sérieusement, le Portugal ne peut et ne doit plus compter sur CR7, c'en est fini.
Vous avez bien vu au Brésil, les équipes qui ont un joueur vedette, comme Messi, par exemple, ne gagnent pas la Coupe.

Auriez vous parié sur Götze ?
Je ne savais même pas qu'il existait, ce gamin.
Et pourtant, il m'a fait vibrer avec son but magnifique !

Je vous demande pardon pour avoir dévié sur le football, alors que votre article n'en parle pas.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 06/08/2014

Le Portugal, malgré sa compétitivité potentielle, est et restera probablement une petite équipe, quoique dangereuse.
CR7 est encore en forme selon moi mais en tant que Capitaine il n'excelle pas, tout du moins pas en équipe nationale.
Götze est un super joueur, je le connaissais déjà d'avant le mondial. Il est jeune et a encore tout un chemin grand ouvert devant lui. Son but était effectivement magnifique, magique je dirais presque.
Pas de problème pour la déviation footballistique ;)
Très bonne journée à vous!

Écrit par : Igor Rodrigues Ramos | 06/08/2014

Les commentaires sont fermés.