22/10/2014

Philosophie et voyage

voyage et philosophie, découverte, politique, exil,.jpg

Qu'est-ce que le voyage?

Non, je ne vais pas m'amuser philosophiquement à répondre à cette question, je n'en ai ni le temps, ni l'envie, tout du moins point maintenant.

En tant qu'intellectuels et penseurs, les philosophes n'ont pas réellement la réputation de voyager. Tout du moins pas physiquement. Il y a bien un voyage qui se fait lorsque l'on philosophe, sauf que pour le faire, on peut rester assis sur une chaise ou dans un lit bien douillet.

Ce qui m'intéresse ici est justement le lien entre voyage physique et voyage philosophique, à savoir, est-ce que le voyage, le déplacement dans le monde, la découverte de l'univers influence les théories philosophiques.

Je suppose qu'un voyage, comme pleins d'autres choses ou phénomènes, influence ce que l'on pense, ce que l'on peut penser, ce que l'on comprends, ce que l'on sait.

On peut même supposer qu'il est possible de comprendre la philosophie, ou tout du moins l'histoire de la philosophie, à travers les divers voyages des philosophes les plus connus : Rousseau aimait se promener, Platon s'engagea sur la méditerranée, Nietzsche fit cap vers le sud et bien d'autres encore.

Pourquoi voyageaient-ils?

Les réponses à cette question sont multiples.

Certains voyages pour apprendre, connaitre le monde, découvrir le monde.

D'autres voyages pour vérifier ce qu'ils savent déjà, ce qu'ils croient déjà savoir.

D'autres voyages pour des raisons politiques ou de survies.

Bref.

Les raisons sont multiples.

Et vous, pourquoi voyagez-vous chers lecteurs?

 

Source image: http://intothewild.en-escale.com/ma-philosophie-du-voyage...

Commentaires

voyages touristiques, ou virtuels.
Actu: mort de big moustache, pdt de TOTAL, entreprise française et Tourisme en Birmanie

Les bénéfices persos de big moustache et de Total ont été acquis grâce entre autres à:

- en Birmanie: exploitation sans respect de territoires birmans grâce à corruption aux plus hauts niveaux politiques et abus de pouvoir à grande échelle avec complicité avec la junte militaire avec expropriations de civils et morts par centaines, emploi de travailleurs esclaves etc etc
- en France: catastrophe Erika etc: obtention d'irresponsabilité et non indemnisations des riverains exploiteurs etc
- en Iran, corruption aux plus hauts niveaux, condamnation sans suite
- dto en Irak
etc

ce big moustache mort en cours de travail d'affaires, resté big chief après un cumul d'affaires plus corrompues les unes que les autres aux fesses, toutes protégées sous le sceau "affaires d'Etat" en France, a vécu une vie dorée: ce n'est pas le cas de ses victimes

Héritiers; reste à savoir, des profits persos de big moustache en Iran, Irak, Birmanie, Afrique etc, tous issus d'affaires plus corrompues les unes que les autres et valant morts expropriations esclavagisme etc le tout en toute impunité pour le portefeuille du bénéficiaire, ses héritiers pourront se prévaloir.

Le tourisme de vacances n'est que de la consommation d'un paradis virtuel mais contrôlé dans un confort pré-cuit pour 14jrs à moindre coût, quand le voyage n'est qu'une fuite, une recherche de paradis d'antan pour se ressourcer dans une nature ou dans une passion, qui peut rester virtuelle.

Faut pas rêver: avec son trop-plein de milliards d'habitants écophages et parasitaires de ses ressources naturelles, la planète ne peut plus absorber le coût du désir de voyage individuel de ses habitant.

Écrit par : pierre à feu | 22/10/2014

Les commentaires sont fermés.