05/09/2014

Introduction à l'art contemporain : représentation - photographie VS peinture

art contemporain,peinture,photo,photographie,mouvements,représentation,abstrait,figuration,david,sacre de napoléon,édouard,manet,déjeuner sur l'herbe,paysage,portrait,histoire,genre noble,art,artisteL'art contemporain qu'est-ce que c'est? Est-ce tout simplement l'ensemble des productions artistiques produites de nos jours, par des artistes vivants, ou un ensemble bien plus large dans le temps?

Un historien de l'art optera probablement pour la deuxième hypothèse, bien qu'il ne puisse pas vraiment nier que l'art produit par des artistes de nos jours, est contemporain.

Mais alors, qu'est-ce qui fait que David et B2oba sont tous les deux des artistes contemporains? Je ne répondrais probablement pas à cette question dans cette introduction.

Dans l'historiographie dite classique, l'art contemporain est pareil à un ensemble de fracture, commencées entre les années 1850-60, avec des artistes comme Manet et l'apparition importante et majeure de la photographie, rompant ainsi avec le monopole de la peinture dans la représentation figurative du monde.

La coïncidence est peut-être trop grande pour en être une, mais Manet et la photographie ont participé tous deux à leur façon au démantèlement clair et net de la représentation traditionnelle.

La photographie est quant à elle plutôt objective dans la représentation proposée, ce qui conduira dame peinture à explorer d'autres horizons que celui de la figuration. On comment ainsi petit à petit, via certains mouvements picturaux, à plonger de plus en plus dans l'abstrait, laissant le figuratif à la photographie, bien que l'on ai jamais vraiment arrêté de figurer des choses en peinture.

On pourrait parler d'opposition mais pour ma part je préfère parler de complémentarité.

Tout le 19ème va constituer en un renversement de la hiérarchie des genres, notamment en peinture. Par exemple, le neo-classicisme qui consiste pour simplifier, en une idéalisation de l'histoire par le peintre avec comme influence les valeurs et représentations greco-romaines (Voir "Sacre de Napoléon" de David). La peinture d'histoire est ainsi considérée comme un genre noble.

Par contraste, le "Déjeuner sur l'herbe" de Manet a quitté le lexique du genre noble de l'histoire pour se rendre vers quelque chose de plus banal, à l'aide notamment du paysage.

La suite dans le prochain épisode!

Les commentaires sont fermés.